VIVRE AU CHAMP BOTREL

20 LOGEMENTS PARTICIPATIFS
12 LOGEMENTS LOCATIFS
16 STUDIOS EN RÉSIDENCE POUR DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP
1 JARDIN PARTAGÉ
1 ACCUEIL DE JOUR

 

MAÎTRE D'OUVRAGE
AIGUILLON CONSTRUCTION
LOCALISATIONZAC du champ Botrel, ACIGNÉ (35)
MISSION MOEMission complète+ concertation
SURFACE3 158 m² SHAB
COÛT
CALENDRIEREn esquisse

 

 

/ Un grand jardin en commun
/ Participation des habitants
/ Programme mixte
/ Multi-orientations des logements
/ Éclairage naturel des espaces communs
/ Diversité des espaces paysagés :  jardin,  potager, patio
/ Mobilier extérieur en co-construction
/ Gestion des eaux de pluie à la parcelle
/ Espaces mutualisés

4 partenaires

La Ville d’Acigné, Ille-et-Vilaine, en région Bretagne
Aiguillon Construction, constructeur et gestionnaire de logements sociaux
Parasol, association promouvant l’habitat participatif
Le Temps du Regard, association au service des personnes en situation de handicap

5 objectifs

1/ Promouvoir la mixité sociale sur la Commune d’Acigné (par la création de logements aidés et l’accueil de personnes en situation de handicap) et favoriser, coordonner les initiatives et projets des secteurs économique et social afin de promouvoir le « vivre ensemble ».

2/ Promouvoir et développer la démarche citoyenne et les solidarités de voisinage entre les habitants du quartier et de la Ville.

3/ S’appuyer sur la réflexion des futurs résidents pour concevoir le projet (personnes en situation de handicap ou non) et des habitants du quartier et de la Ville. Favoriser ainsi dès la conception du projet, adaptation au handicap, convivialité, entraide entre habitants.

4/ Répondre aux besoins locaux des personnes en situation de handicap : vieillissement des personnes en situation de handicap d’ores et déjà accueillies par le « Temps du Regard » et des familles vieillissantes qui assurent aujourd’hui l’hébergement de leur enfant ou conjoint handicapé,
réponse aux personnes du secteur qui, sans solution, sont en attente d’accompagnement, certaines depuis de nombreuses années.

5/ Trouver une réponse aux besoins de personnes en situation de handicap en prenant acte de la pénurie durable des financements publics en expérimentant la substitution partielle de financements participatifs et solidaires reposant sur la solidarité de proximité aux financements publics traditionnels.